Allnews – Le dernier “free lunch” à Wall Street

Les paramètres de risque et de rendement des investissements doivent être examinés dans le contexte de leur interdépendance au sein du portefeuille.

Avec des volumes records de dette à rendement négatif et des marchés actions se négociant à des multiples élevés, les investisseurs sont confrontés à un environnement difficile en 2021. Le portefeuille équilibré traditionnel d’actions et d’obligations a bien servi les investisseurs au cours des 40 dernières années, avec des taux toujours plus bas et des actions qui ont grimpé en flèche. Mais ces derniers temps, ce portefeuille est devenu de plus en plus déséquilibré, car la partie obligataire offre un portage limité et n’est plus en mesure de fournir une protection adéquate lors du prochain ralentissement. La diversification est-elle toujours le seul «free lunch» en matière d’investissement, comme le suggérait autrefois le prix Nobel Harry Markowitz?

Lire la suite