Allnews - Le dernier "free lunch" à Wall Street

Les paramètres de risque et de rendement des investissements doivent être examinés dans le contexte de leur interdépendance au sein du portefeuille.

Avec des volumes records de dette à rendement négatif et des marchés actions se négociant à des multiples élevés, les investisseurs sont confrontés à un environnement difficile en 2021. Le portefeuille équilibré traditionnel d’actions et d’obligations a bien servi les investisseurs au cours des 40 dernières années, avec des taux toujours plus bas et des actions qui ont grimpé en flèche. Mais ces derniers temps, ce portefeuille est devenu de plus en plus déséquilibré, car la partie obligataire offre un portage limité et n’est plus en mesure de fournir une protection adéquate lors du prochain ralentissement. La diversification est-elle toujours le seul «free lunch» en matière d’investissement, comme le suggérait autrefois le prix Nobel Harry Markowitz?

Lire la suite

 


Finance Corner – Forum Finance nommé meilleur gérant indépendant suisse de plus de 1 milliard

La société de gestion genevoise Forum Finance a remporté le prix du meilleur gérant indépendant suisse octroyé par les WealthBriefing Swiss EAM Awards 2021, dans la catégorie reine des sociétés dont les avoirs en gestion dépassent CHF 1 milliard.

Décernés par un jury indépendant composé de consultants spécialisés et de représentants des banques dépositaires et des fournisseurs de solutions technologiques, ainsi que d’autres experts de l’industrie, ces prix récompensent les meilleures sociétés de gestion suisses, ayant « fait preuve d’innovation et d’excellence en 2020 ».

Forum Finance a depuis plusieurs années renforcé sa structure et son organisation, comme en témoignent la licence LPCC et son enregistrement auprès de la SEC américaine. Par ailleurs, afin de répondre à l’évolution des besoins des clients, Forum Finance a investi dans ses ressources d’analyse, de gestion et de conseil patrimonial, ainsi que dans la technologie.

Lire l'article


Allnews - Forum Finance primée aux WealthBriefing Swiss EAM Awards 2021

La société genevoise dirigée par Etienne Gounod est désignée meilleur gérant indépendant suisse dans la catégorie reine des avoirs en gestion dépassant 1 milliard.

La société de gestion genevoise The Forum Finance Group SA a remporté le prix du meilleur gérant indépendant suisse octroyé par les WealthBriefing Swiss EAM Awards 2021, dans la catégorie reine des sociétés dont les avoirs en gestion dépassent 1 milliard de francs.

Décernés ce matin lors d’une cérémonie de remise retransmise par vidéo-conférence, ces prix récompensent les meilleures sociétés de gestion suisses, jugées par le panel d’experts comme ayant «fait preuve d'innovation et d'excellence en 2020». Le jury indépendant se compose de consultants spécialisés et de représentants des banques dépositaires et des fournisseurs de solutions technologiques, ainsi que d’autres experts de l’industrie.

Lire l'article

 


Forum Finance crowned best Swiss independent asset manager at the WealthBriefing Swiss EAM Awards 2021

 


 

 

 

 

Geneva, 4 March 2021. Geneva-based asset management company The Forum Finance Group SA has won the prize for best Swiss independent asset manager at the WealthBriefing Swiss EAM Awards 2021, in the premier category of companies with assets under management over CHF 1 billion.

Announced earlier today during a prize-giving ceremony broadcast via video-conference, the awards recognise the best Swiss asset management companies, deemed by the panel of experts to have ‘demonstrated innovation and excellence during 2020’. The independent jury comprises specialist consultants, representatives of custodian banks and technology solution providers, as well as other industry experts.

In the case of Forum Finance, Stephen Harris, CEO of ClearView Financial Media and Publisher of WealthBriefing, explains: "Judges were impressed by the global nature of its client base along with its Swiss national presence. Strong consistent organic growth has been balanced by canny anticipation of new regulations and wealth planning expertise to make a most worth winner in this category".

Having anticipated the changes in the wealth management market, Forum Finance has for several years been strengthening its structure and organisation, as evidenced by the CISA licence granted by FINMA and its registration with the US SEC. In addition, Forum Finance has invested heavily in its research, investment management and wealth advisory resources, as well as in technology, enabling it to respond effectively to changing client needs.

Unlike too many independent asset management firms, for which the question of ownership handover is acutely important, Forum Finance has established a clear and robust governance that has enabled a smooth transition from one generation of partners to the next. Its multi-generational management and transparent rules allow it to avoid succession problems and open up capital to new talent.

"We are very honoured by this accolade, which crowns more than 25 years of efforts to build a company able to meet the expectations of a demanding private clientele, eager for personalised solutions and a very attentive service," said Etienne Gounod, Managing Partner and CEO of Forum Finance. "Our future development is based on two axes. Firstly, organic growth, thanks to our business model, which attracts private wealth managers looking for a solid structure that has managed to retain a human dimension. Secondly, through external growth, thanks to our size, which enables us to finance our expansion projects and play an active role in the consolidation process that our industry is undergoing".

For additional information, please contact :

Egon Vorfeld                                                                                    Ricardo Payro
The Forum Finance Group SA                                                        Payro Communication Sàrl
T: +41 (0)22 311 84 00                                                                   T: +41 (0)22 322 13 17
E: vorfeld@ffgg.com                                                                       E: rp@payro.ch

 

About Forum Finance

Founded in 1994 in Geneva, Forum Finance offers private banking and asset management services to a high-end clientele. It has some 20 employees who manage and supervise CHF 1.5 billion in assets. The company is regulated and supervised by the FINMA under the CISA licence and is registered with the SEC.

 


WealthBriefing – The magazine

Forum Finance is proud to receive the WealthBriefing award: Swiss EAM with assets over 1bn.


Allnews – Le confinement: un boost pour l’E-gaming


Plus qu’un simple passe-temps, c’est une industrie qui compte 2,7 milliards de clients, soit 34% de la population mondiale.

L’E-gaming caractérise l’industrie du jeu électronique dans son ensemble et s’étend des consoles de jeu, aux jeux PC en passant par les jeux mobiles. En 1958, la sortie du premier jeu vidéo donne officiellement naissance à l’E-gaming. L’industrie gagne vite en popularité et les joueurs commencent à se rassembler pour s’affronter. La première compétition officielle d’E-gaming (E-sport) fut organisée en 1972 à Stanford University. De nos jours, les événements d’E-sport attirent non seulement des spectateurs physiques, mais également de nombreux streamers. Ces compétitions incluent des jeux de sports (FIFA, NBA live), des jeux de guerre (CS, Call of Duty) ou n’importe quel autre type de jeux (League of Legend, Dota 2). Il est intéressant de relever qu’en 2016, plus de spectateurs ont suivi les finales de League of Legends (43 millions) que le match 7 des finales de NBA (31 millions). Les «prize money» de ces compétitions rivalisent d’ailleurs avec les tournois sportifs les plus prestigieux. Par exemple, la première édition du Fortnite World Cup offrait $3M à son vainqueur. Ce montant correspond à ce que reçoit le vainqueur de la finale de Wimbledon. Il est intéressant de noter que les sponsors les plus importants en E-sport sont des marques retrouvées dans le sport conventionnel (Red Bull, Nike, Adidas..). De nombreuses discussions sont d’ailleurs en cours pour que l’E-sport devienne une discipline olympique.

 En plus de cette capacité à se réinventer sans limite, l’E-gaming est un univers
contributif et l’interactivité entre joueurs est très développée.

Lire la suite

 


Allnews «N’achetez pas votre poulet comme un pigeon»


©Keystone

L’investisseur se doit de comprendre les dynamiques d’une industrie et de lui attribuer la valorisation qu’il juge appropriée.

Imaginez-vous entrer dans un supermarché pour y faire vos courses de la semaine. En progressant dans les rayons, vous vous retrouvez face à un vaste choix de produits, chacun flanqué d’une étiquette indiquant son prix. Payeriez-vous 1000 francs un kilo de pommes de terre parce que c’est le prix indiqué à l’étalage ce jour-là ? Ou au contraire, repousseriez-vous votre achat car vous savez ce que vaut le kilo de pommes de terre et que celui-ci n’a rien de correct ?progressant dans les rayons, vous vous retrouvez face à un vaste choix de produits, chacun flanqué d’une étiquette indiquant son prix. Payeriez-vous 1000 francs un kilo de pommes de terre parce que c’est le prix indiqué à l’étalage ce jour-là ? Ou au contraire, repousseriez-vous votre achat car vous savez ce que vaut le kilo de pommes de terre et que celui-ci n’a rien de correct ?

Un investisseur devrait toujours acheter le titre d’une société cotée en bourse comme il fait ses courses au supermarché. Pas de la même façon dont il achète un parfum dans un magasin de luxe pour l’offrir à son conjoint à la Saint-Valentin.

Cet exemple illustre deux notions importantes : l’investisseur doit savoir ce qu’il achète et combien il est prêt à payer. Si ces deux conditions (compréhension du prix et de la valeur de l’objet) ne sont pas satisfaites, il devra se garder d’investir. Dès lors, comment juge-t-on que la compréhension d’une situation est suffisante ? De même, comment juge-t-on que le prix estimé d’un bien est fiable en présence de nombreux paramètres variables ?

Lire la suite


Forum Finance Nigel Turner Presse

Allnews - L'intérêt pour les actions des marchés frontières

Forum Finance Nigel Turner Presse

Une classe d’actifs qui mérite sa place dans les portefeuilles.

Les actions des marchés dits «frontières» sont rarement présentes dans les allocations d’actifs bien qu’elles présentent de nombreuses caractéristiques qui mériteraient que l’on y prête plus d’attention. En raison de la difficulté croissante à pouvoir construire des portefeuilles véritablement diversifiés, nous pensons que la recherche de solutions d’investissement présentant moins de corrélation à l’intérieur d’une même classe d’actifs a pris une importance accrue ; les actions des marchés frontières font clairement partie de cette catégorie d’actifs.

Parmi les principaux arguments qui plaident en faveur de cette classe d’actifs, on peut citer les valorisations attrayantes, les fondamentaux solides, la faible corrélation aux autres marchés et la participation limitée des investisseurs étrangers. Le fait que les actions de ces marchés soient peu recherchées par les analystes représente également un facteur de soutien et surtout une source significative d’alpha pour un gérant actif. D’un point de vue démographique, les populations sont jeunes, et les économies figurent parmi les plus dynamiques. Les réformes d’ordre politique, économique ou relatives aux marchés de capitaux représentent un autre aspect à ne pas négliger, surtout si elles contribuent à promouvoir un pays frontière dans l’univers des marchés émergents.

Lire la suite

 


Maximilien Drion is getting ready for his winter season

Maximilien Drion who we are proud to sponsor is getting ready for his winter season.

BORMIO WITH CRAZY

As I had already mentioned in my previous Newsletter, I was invited in Bormio by Crazy - The Original Ski Touring Clothing. These few days with them allowed me to share some training and pleasant moments with the other sponsored athletes as well as to exchange on the values of the company and their products. Being in Bormio also allowed me to visit Ski Trab, my ski sponsor. At the end of the three days spent with the Crazy athletes, I decided to spend a few more days on site, at the Stelvio pass at 2750m altitude. Well took me because in the space of a day, there fell more than a metre of snow! The dream! So, I was able to enjoy excellent training conditions and open my appetite for the season ahead.

FFG Maximilien Drion Borrmio 1

LA DÉRUPE

When I returned to Valais, I continued the training, this time on foot, because the snow had not fallen in abundance on that side of the Alps. I took the opportunity to take part in the Derupe, a mountain race that connects Chalais to Vercorin (5km/800m vertical). The event that was to take place on October 25th had finally been transformed into a month-long race where participants could freely choose the day they set off on the climb. Living in Vercorin since 2008 makes this race particularly important to me and I have great memories on that race. My goal was to improve my best performance on this climb (33'54 in 2019). This year, I clocked 31'17 on a course slightly shortened for safety reasons. When comparing this year's course with the one of 2019, I came to the conclusion that this year's course was about 1min50 shorter. It means that my time on the official course would have been 33'07, a solid improvement over 2019!

My times in recent years show a nice progression ...

2016 : 35’42
2017 : 35’03
2018 : 34’17
2019 : 33’54
2020 : 33’07

Who wants to try to guess my 2021 time? The course record is 32'56 (Saul Antonio Padua in 2018), will it fall in 2021?

TRAINING CAMP IN ZERMATT

Following this very good performance, I went to Zermatt to join the Swiss team and train with them for a week. I was very happy to find them and put the skis back on. It was a very busy week of training during which I felt excellent sensations. In addition to the four to five hours of daily workouts, I am surprised to still have the motivation and concentration to study and take my online courses for my Master in Management.

Here is an excerpt from one of my days (November 12):

6h30: Wake-up call
6h40: fasting in the streets of Zermatt
7h00: lunch and preparation of equipment for ski training
8h15: travel by gondola from Zermatt to Trockener Steg (2940m)
9h – 12h: Ski mountaineering training between Trockner Steg and the Breithorn (4164m)
12h00: Redescent in Zermatt
13h00: Meal
14h – 16h: Studying for university
16h – 17h: Running training
17h15 – 17h45: Core training
18h – 19h: Studying for university
19h00: Meal
20h – 21h: Relax (card games all together)
21h – 22h30: Studying for the University
22h30: 20min stretching
23h00: In bed

That week in Zermatt, as you can see, was very rhythmic...

Back in Vercorin, a very busy second week was waiting for me, but this time I had to be a little more creative to be able to ski. Indeed, with a friend, we climbed to the Bishorn (4150m). For this, we had to walk from Zinal (1600m) to about 3000m. From there, we put on our skis and roped ourselves to cross the glacier and reach the summit. The view was beautiful, it was a great adventure.

A few days later, I followed up with a second 4000m summit, the Allalinhorn, a summit that is easily accessible from the Saas-Fee ski slopes. It was another beautiful sunny day.

Since then, the snow continues to be desired and I still can't train on the slopes of the Val d'Anniviers (the opening is scheduled for December 12). I adapt and train more in running and I try to put the skis a few times a week in Verbier, Thyon, Saas-Fee or Crans-Montana.

Training continues as the first World Cup scheduled for 19-20 December in Ponte-di-Legno, Italy, has been confirmed.